Définition : qu’est-ce que la politique de la ville ?

La politique de la ville est une politique publique nationale qui vise le développement des quartiers qui cumulent nombre de difficultés de tous ordres (social, économique, scolaire, accès aux droits, etc.).

Elle s’attache à :

  • Réduire les inégalités entre les quartiers de la politique de la ville et les territoires au sein desquels ils s’inscrivent ;
  • Améliorer les conditions de vie dans les quartiers les plus défavorisés.

Elle mobilise l’ensemble des politiques de droit commun, renforcés par le déploiement de moyens d’intervention spécifiques.

Depuis le 1er janvier 2020, et dans la continuité du commissariat général à l’égalité des territoires, c’est l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT), rattachée au ministère de la Ville, qui est chargée de la conception et de la mise en œuvre de la politique de la ville.

Quelle est l'origine de la politique de la ville ?

On date traditionnellement la naissance de la politique de la ville à la fin des années 1970 (mesures Habitat et vie sociale, 1977). Le contexte était celui d’une prise de conscience par les pouvoirs publics des problèmes rencontrés au sein des « grands ensembles ». La politique de la ville a dès lors permis l’articulation entre les problématiques sociales et des enjeux liés à l’habitat. Son action a ensuite été étendue à d’autres champs comme la prévention spécialisée, l’insertion professionnelle et sociale des jeunes, la participation citoyenne, etc. 

Plusieurs mesures et dispositifs se sont succédé et superposés, actant progressivement de la structuration et de l’institutionnalisation de la politique de la ville, au gré des gouvernements et souvent en réponse à des épisodes dits de « violences urbaines » (« L’été chaud » des Minguettes en 1981, ou encore les « Emeutes urbaines » de 2005).

Quel est le but de la politique de la ville ?

La politique de la ville est une politique de cohésion urbaine et de solidarité envers les quartiers les plus défavorisés. Elle vise à restaurer l'égalité républicaine et à améliorer les conditions de vie des habitants en mobilisant toutes les politiques publiques.

Quelles sont les grandes priorités des politiques de la ville ?

1. Lutter contre les inégalités de tous ordres, les concentrations de pauvreté et les fractures économiques, sociales, numériques et territoriales.

2. Garantir aux habitants des quartiers défavorisés l'égalité réelle d'accès aux droits, à l'éducation, à la culture, aux services et aux équipements publics.

Qui sont les acteurs de la politique de la ville ?

  • Le Préfet délégué pour l'égalité des chances.
  • Les délégués du Préfet.
  • Les conseils citoyens.
  • Les collectivités territoriales.
  • Le Pôle Ressources Ville et développement social.
  • Les associations.
  • Les acteurs économiques.