Conseils de Quartier

cq-Meru-Nord.jpgLes Conseils de Quartier ont été créés en 2001.

Ils sont composés d’un élu délégué responsable de quartier et d’élus invités représentant la Mairie et, sur la base du volontariat, de conseillers (porte-parole des habitants de Méru) dont le mandat est porté à 3 ans.

Au cours de l'année 2011, des réunions publiques ont été organisées dans l'ensemble des quartiers de la Commune. A cette occasion, les conseils de quartier ont été renouvelés.

Il existe désormais 10 conseils de quartier correspondants  aux secteurs suivants :

  • Méru Nord
  • Méru Sud
  • Pierre Mendès France/Maurice César
  • Lotissement de l'allée de la Marquise
  • La Nacre
  • Bellonte/St-Exupéry
  • Lardières
  • Centre Ville/La Roseraie
  • La Zac - Les Iris - Lotissement Les Peintres
  • La Chesnaie

marquagezonebleue.jpgDes actions concrètes et rapides ont été menées à la suite de ces réunions :
- Mise en place et remplacement de panneaux de signalisation
 
améliorant la sécurité routière,
- Elagage d’arbres gênant la visibilité ou la sécurité des
  automobilistes,
- Campagne de remise en peinture des signalisations au sol,
- Installation ou remplacement de bancs publics,
- Interventions auprès de la Communauté de Communes des
  Sablons concernant des points relevant de ses compétences :
  transport scolaire et ramassage des ordures ménagères,
- Interventions de la Police Municipale suite aux signalements de problèmes de stationnement
  ou de voitures tampon
- Remise en fonctionnement de lampadaires signalés défectueux.
- Implantation de toilettes publiques (parking de la Bienfaisance et Place du Jeu de Paume).


D’autres demandes sont à l’étude :
- Augmentation des capacités de stationnement sur plusieurs sites.
- Plusieurs projets concernant la sécurité routière seront soumis à la "Commission
  Circulation" à laquelle participent les référents des différents quartiers quand le projet abordé
  les concerne.
- Aménagements de voirie.

A l'occasion des réunions des conseils de quartier, la Municipalité a rappelé son engagement et ses efforts en faveur de l’environnement :
- Le Méruvien (journal municipal) est imprimé sur du papier recyclé avec des encres végétales.
- Pour les espaces verts : beaucoup moins de pesticides, un désherbage plus respectueux de
  l’environnement (pulvérisation d’eau à 180°C), engrais organique (compost, émulsion d’algue,
  fumier).
- Remplacement progressif des chaudières des bâtiments municipaux et des écoles par des
  chaudières à condensation ou à haut rendement.


Les représentants des différents quartiers ont transmis les nombreuses questions dont ils étaient porteurs, notamment en matière d’économie d’énergie et de cadre de vie :

- Pose d’éolienne : elles doivent être installées à 600 m des habitations, il n’y a donc pas
  assez d’espaces à Méru. Les panneaux photovoltaïques semblent être la solution à
  privilégier.
- Entretien des berges du Ru : une entreprise a été retenue pour la réfection. L’ampleur de la
  tâche étant conséquente, les travaux s’échelonneront dans le temps.
- Déchets canins : il faut rappeler que la ville est équipée de "Toutounet", les propriétaires de
  chiens sont vivement encouragés à les utiliser. Cliquez ici->art193#toutounet pour localiser
  les "Toutounet".
- Sauver les arbres de l’étouffement : il est simple et facile d’arracher le lierre qui étouffe les
  arbres en le coupant à sa base. L’organisation d’une journée d’arrachage agrémentée d’un
  pique-nique convivial est envisagée.